SPECIALITES

  • Le praticien en psychothérapie est un professionnel à l’écoute, qui vous accompagne, dans le respect du code de déontologie, sur votre chemin d’évolution et vers les changements souhaités. Il se sert de différentes techniques pour vous aider et vous guider comme le rêve éveillé, le conte et l’art thérapie, le mandala ou dessin centré…

    La thérapie demande parfois une autre investigation et plonge les recherches vers l’histoire familiale et ancestrale : quand les maux deviennent récurrents ou incompréhensibles la psychogénéalogie est une piste à ne pas négliger.

Modalités des séances de thérapie


  • La durée d’une psychothérapie est variable selon l’objectif de la démarche : de quelques mois à plusieurs années. Les modalités pratiques de la thérapie sont fixées d’un commun accord et peuvent, bien entendu, évoluer dans le temps. La fréquence des séances est hebdomadaire, bimensuelle ou mensuelle selon la situation du patient et ses possibilités financiàres. L’argent ne doit pas être un obstacle à la démarche et se parle. Il est aussi préférable pour le patient de penser la fin d’une thérapie et de l’aborder avec son thérapeute lors d’une séance ou plus si besoin.

Psychothérapie


  • - Adulte (séance 1h ou 1h ½)
    Si vous rencontrez des difficultés dans votre vie affective, amicale, relationnelle, professionnelle, ou vivez une situation de crise, de passage (retraite, séparation, divorce, deuil) Si vous présentez des troubles émotionnels : peur, dépression, anxiété, angoisse… Si vous souhaitez prendre un chemin qui màne vers la connaissance de soi pour vous aider à progresser et à vous transformer.

    - Adolescent (séance 1h)
    L’adolescence est une période sensible où on n’est plus un enfant et pas encore un adulte, qui peut engendrer des difficultés relationnelles, comportemen-tales, scolaires et parfois existentielles. Cette période s’avàre difficile à vivre pour les adolescents entre conquêtes, deuils et désarrois comme pour la famille qui doit, elle aussi, trouver un nouvel équilibre. Les consultations permettent d’évoquer, dans un cadre confidentiel, neutre et bienveillant, ce qui pose problàme ou qui questionne l’ado. Des moyens thérapeutiques sont proposés pour aider à évacuer la souffrance, nommer le mal être et éviter les passages à l’acte ainsi qu’à se poser les bonnes questions et à faire des choix.

    - Enfant (séance 1h)
    Chez l’enfant, les difficultés psychologiques s’expriment à travers les troubles du comportement au niveau de l’alimentation, du sommeil, de l’énurésie, de l’agressivité, des difficultés scolaires, du manque de confiance en soi, de l’angoisse… La psychothérapie utilise des outils comme le dessin, le jeu, le conte par lequel l’enfant va pouvoir exprimer ses émotions refoulées et dépasser ses difficultés pour retrouver une évolution harmonieuse.

Psychothérapie de couple

  • (Séance 1 h)

    Un accompagnement thérapeutique pour les couples en mal de communication afin d’identifier les problématiques conscientes et inconscientes qui entravent la relation de couple. L’espace thérapeutique neutre facilite l’expression des besoins de chacun et les prises de conscience. La prise de recul face à ce que vous vivez va vous aider à mieux entendre ce qui se vit et se joue pour vous dans la relation de couple et pour votre compagne/compagnon. Cette démarche répond à un désir de sortir de la crise et de quitter une souffrance. La psychothérapie vise à remédier cette situation de crise et à trouver des solutions en accord avec les aspirations profondes de chacun.

Psychogénéalogie


  • (Séance individuelle 1 heure ½)

    Pour dépasser certaines difficultés que nous rencontrons dans la vie, il est nécessaire de connaître le lien particulier qui nous lie à notre famille. L’histoire familiale peut être porteuse de blocage et empreinte de souffrance qui ont une incidence sur notre vie actuelle, affective, sociale, économique ou sur notre santé.
    Les clefs de compréhension et de transformation passent par cette exploration consciente du roman familial, de ses souffrances pour nous en libérer et retrouver un champ de liberté apte à élargir nos possibilités d’existence.
    Méthodes associées à la psychogénéalogie :
    visualisation guidée, art thérapie, gestalt transgénérationnelle.





    Des films qui parlent de ce sujet :

    « Elle s’appelait Sarah » réalisé par Gilles PAQUET-BRENNER
    « Philomena » de Stephen FREARS
    « Coco » de Lee UNKRICH, Adrian MOLINA
    « Un Secret » de Claude MILLER
    « L’origine de la violence » réalisé par Elie CHOURAQUI

Mandala


  • (séance individuelle 1 h ½ )

    C’est C.G. JUNG, médecin psychiatre, qui a introduit l’idée de mandala en psychologie. Dans un premier temps il l’a expérimenté lui-même spontanément au cours de sa propre quête intérieure et a observé des transformations psychiques puis en se servant de cet outil avec ses patients, il constata que le mandala les aidait à découvrir leur propre potentiel et à se réaliser. Pour JUNG le mandala est un symbole du Soi, centre spirituel sacré de l’homme.

    Dessiner un mandala sera l’occasion de révéler notre psyché au moment présent pour découvrir ce qu’il enferme comme éléments conflictuels, comme part d’ombre à intégrer afin de réunir les opposés en nous et aller vers plus d’autonomie. En ce sens, associé à un conte, il fera écho à notre propre vécu, toujours dans le but d’acquérir des ressources, de trouver nos propres solutions pour évoluer et nous épanouir.

Conte thérapeutique

  • Conte et Art thérapie

    « A la rencontre de Soi »

    Les histoires merveilleuses qui nous sont contées depuis la nuit des temps (il était une fois…)
    s’adressent directement à notre inconscient par le langage des symboles, que l’on soit adulte
    ou enfant. Dans les sociétés traditionnelles, les contes étaient destinés aux adultes.
    Ces histoires n’ont pas d’âge et sont d’actualité quelque soit les époques, quelque soit les
    cultures. Empreintes de l’expérience des hommes, elles véhiculent une mémoire et une
    sagesse ancestrales à travers la richesse des symboles et des métaphores, qui nous guident
    dans la vie, sagesse à laquelle nous pouvons nous référer pour grandir, évoluer et réaliser
    notre nature profonde, spirituelle. Pour JUNG il faut aller chercher la sagesse enfouie au fond
    de nous et les histoires, notamment les contes, nous aident à l’actualiser pour pouvoir
    l’adapter à notre vie.

    En séance thérapeutique, nous utilisons comme support le conte qui devient un chemin initiatique, auquel nous associons d’autres outils : le dessin, l’écriture, le mandala, le rêve éveillé.

    Un hiver, comme le pays tout entier était de neige, on envoya un pauvre garçon chercher du bois. Avant même d’en avoir ramassé et d’en avoir chargé sa luge, il était déjà gelé comme une grive. Il se dit alors qu’avant de rentrer à la maison, il allait allumer un petit feu pour se réchauffer.

    Il écarta la neige et, en tâtonnant par terre, il trouva une petite clé d’or. « Une clé n’est jamais loin d’une serrure » se dit-il. Il commença à gratter de plus en plus profondément et, en effet, il découvrit une petite boite en fer. « Pourvu que la clé puisse l’ouvrir, pensa-t-il, elle contient certainement des objets de grande valeur ».

    Il chercha le trou de la serrure mais ne la trouva pas ; il finit toutefois par le découvrir ; mais le trou était si petit que le garçon avait failli ne pas le voir.

    Il essaya la clé et, par bonheur, c’était la bonne. Il la fait tourner une fois – et maintenant nous devons attendre qu’il ouvre complàtement et qu’il soulàve le couvercle ; ce n’est qu’apràs que nous saurons quels trésors il a trouvés dans la boite….

    La clé d’or (GRIMM)